Echange de terres : Un livre révèle le contenu du plan de paix américain

Vicky Ward, auteur d’un nouveau livre sur la famille Kushner paru aux Etats-Unis, « Kushner, Inc.: Greed. Ambition. Corruption. The Extraordinary Story of Jared Kushner and Ivanka Trump, affirme lever en partie le voile, sur le fameux plan américain censé solutionner le conflit entre Israël et ses voisins.

Dans son livre, Vicky Ward cite « plusieurs personnes qui ont eu accès au plan qui porte déjà un nom : « le deal du siècle ». Élaboré par Jared Kushner, cet accord impliquerait non seulement Israël et les Palestiniens, mais également l’Arabie saoudite, la Jordanie, l’Égypte et les Émirats arabes unis.

« Ce que Kushner voulait … était que les Saoudiens et les Emiratis apportent une aide économique aux Palestiniens », écrit Ward. «Il y avait des plans pour un oléoduc allant de l’Arabie saoudite à Gaza, où des raffineries et un terminal d’expédition pourraient être construits. Les profits créeraient des usines de dessalement, où les Palestiniens pourraient trouver du travail.  »

Mais le plus spectaculaire est sans doute le chapitre consacré au partage des terres. Ward a déclaré que le plan incluait également des échanges de territoires. La Jordanie céderait des terres aux territoires palestiniens et » en échange, le royaume Hachémite obtiendrait des terres de l’Arabie saoudite. Les saoudiens récupéreraient quant à eux, deux îles de la mer Rouge confiées à l’Égypte en 1950. »

Juste après les élections israéliennes

S’adressant à Sky News Arabia lors de son séjour à Varsovie le mois dernier, M. Kushner a déclaré que le plan de la Maison Blanche, qui devrait être présenté peu de temps après les élections israéliennes du 9 avril, serait axé sur les problèmes frontaliers.

Kushner a déclaré que le plan était à la fois politique et économique, et qu’il «concernait en réalité d’établir des frontières et de résoudre les problèmes de statut final … Le plan aura un impact économique général non seulement sur Israël et les Palestiniens, mais également sur l’ensemble de la région. ”Le conseiller principal du président, qui est également son gendre, a ajouté que le plan aurait un impact important sur toute la région, y compris la Jordanie, l’Égypte et le Liban.

Vicky Ward, l’auteur du livre, est catégorique. Ses révélations sont authentiques et traçables. Reste que Jason Greenblatt, envoyé de la Maison Blanche pour le Moyen-Orient, a tweeté mercredi dernier que les affirmations contenues dans le livre sur le plan de paix de Kushner étaient fausses. « Aucune personne ayant vu le plan ne répandrait de telles informations, » a-t-il tweeté. « Celui qui a fait ces affirmations possède de mauvaises informations. »

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Une pensée sur “Echange de terres : Un livre révèle le contenu du plan de paix américain

  • Avatar
    27 mars 2019 à 18 h 00 min
    Permalink

    Et l’EGYPTE … cet immense SINAI rendu par Israël ?? ne serait-ce pas une bonne idée de créer un Etat aux dits  » palestiniens » puisqu’un Peuple inventé a droit à un ETAT , je ne vois pas pourquoi ce serait le confetti d’ISRAEL qui serait sollicité !!! Agrandissez la Bande de GAZA ( terre d’Israël ) et avec les pétro -dollards , édifiez un ETAT , au lieu de les mettre sans les missiles et roquettes !!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *