Eau potable : Après la Chine, Israël conquiert le Japon et les Etats-Unis (par Bely)

Annoncé un peu partout dès le mois d’avril 2014, les pourparlers en cours entre Israël IDE Technologies Ltd et le gouvernement japonais en vue de construire des usines de dessalement « off-Shore » se sont positivement concrétisés.

Les rêves-projets d’alors, (devenus réalité aujourd’hui) étaient clairement définis par Udi Tirosh, directeur-business d’IDE et responsable de la communication qui en profitait pour décrire la situation de la Planète-Terre face à ces problèmes d’eau potable (qui n’ont fait qu’empirer) et présenter sa société spécifiquement adaptée pour résoudre ce genre de problèmes lors d’une interview :

« Le marché mondial du dessalement d’eau de mer devrait plus que doubler, passant de 6 milliards de $ en 2003, soit 6 millions de mètres cubes/jour, à 15 milliards $ d’ici 2018, alors que la population mondiale croît et que l’eau devient plus rare. Si les usines flottantes de dessalement ne remplaceront pas les autres moyens terrestres plus conventionnels, elles peuvent devenir une alternative spécifique des plus intéressantes. »

D’ailleurs Mr Tirosh de poursuivre : « L’utilisation de la technologie flottante se répand.  IDE prévoit de créer une flotte de navires qui pourrait desservir des clients partout dans le monde. L’idée est de développer avec nos partenaires un programme pluriannuel, un plan « multi-navire » d’importante capacité qui serait redistribué et redirigé vers diverses parties du monde ».

Suite logique à ce développement parfaitement maitrisé, IDE Technologies peut se glorifier d’avoir installé la plus grande usine de dessalement de SWRO du monde (Soreck Project pour Solar Saline Water Reverse Osmosis), la plus grande usine de dessalement de la Chine (Projet Tianjin SDIC), la plus grande usine de dessalement de l’Inde (Gujarat Projet Reliance) etc….

Sans parler du Carlsbad Projet qui tiendrait, rien de moins, à redéfinir les besoins en dessalement des Etats-Unis ! En ce qui concerne le Japon, c’est donc en 2017 qu’IDE Technologie en aura terminé et lancera le premier bateau de dessalement d’une capacité de 120.000 m3/jour d’eau douce.

Une telle réussite mérite bien une coupe d’eau fraiche en somme !

A leur prospérité !

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.