Du rififi au parti sioniste religieux

Les dirigeants du parti Habayit Hayehudi se réunissent pour discuter d’une stratégie commune. Mais l’Union nationale et Habayit Hayehudi éprouvent du mal à présenter une liste commune de candidats aux élections de 2013, car l’alliance ne pourrait se démêler que si l’ Union nationale obtient les postes demandés pour ses membres. Les ministres Naftali Bennett et Ouri Ariel essayent d’aplanir les questions en suspens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *