Dossier 3000: Netanyahou a agi sur des motifs licites

Après une nouvelle audition du Premier ministre de plusieurs heures mardi matin, les enquêteurs ont conclu qu’il n’a aucun lien avec les suscpicions de corruption dans le dossier dit “3000”, qui concerne des soupçons de corruption dans l’achat de sous-marins allemands. La police recommandera donc au conseiller juridique du gouvernement de ne pas ouvrir d’enquête […]Lire la suite sur lphinfo.com