Donald Trump n’a pas mâché ses mots concernant Fidel Castro

« L’héritage de Fidel Castro, ce sont les pelotons d’exécution, le vol, des souffrances inimaginables, la pauvreté et le déni des droits de l’homme », a déclaré Donald Trump. « Aujourd’hui, le monde apprend le décès d’un dictateur brutal qui a opprimé son propre peuple pendant près de six décennies ».

« Cuba reste une île totalitaire mais j’espère que le jour d’aujourd’hui marquera une prise de distance par rapport aux horreurs subies pendant trop longtemps, vers un avenir où le merveilleux peuple cubain pourra finalement vivre dans une liberté amplement méritée », a-t-il déclaré.

« Bien que les tragédies, les morts et la souffrance provoquées par Fidel Castro ne puissent pas être effacées, notre administration fera tout ce qu’elle pourra pour s’assurer que le peuple cubain puisse enfin commencer son cheminement vers la prospérité et la liberté », ajoute Donald Trump, s’associant aux Américains d’origine cubaine dans « l’espoir de voir bientôt Cuba libre ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *