Djihad mondial: un recruteur niçois d’Al Qaïda éliminé en Syrie

Ses vidéos de propagande ont réussi à endoctriner des dizaines de jeunes Français. Omar Omsen, recruteur pour l’organisation terroriste Al-Qaïda en Syrie, aurait été tué vendredi. Ce Niçois de 40 ans, bien connu des services de renseignement, grièvement blessé par balles le 29 juillet dernier lors d’un repérage avant une attaque jihadiste à Alep, aurait succombé à ses blessures après une semaine plongé dans le coma, annonce le journaliste de RFI, David Thompson.

Omar Omsen, qui se définissait lui-même comme un émir d’Al-Qaïda à la tête d’un bataillon de jeunes recrues, était en Syrie depuis quelques années. D’origine sénégalaise, ce Niçois a été condamné dans les années 1990 à cinq ans de prison pour un meurtre lié à un règlement de compte. Ce ne serait qu’à la fin de sa peine qu’il se serait radicalisé, avant de quitter la France pour la Syrie. Depuis la Syrie, il tourne des vidéos de propagande visant à convaincre des jeunes Français de le rejoindre pour prendre les armes que ce soit en Syrie ou en Irak. La personne fait d’abord un entraînement physique, et ensuite militaire. Une fois qu’elle a passé plusieurs semaines dans ces camps, on lui met des armes dans les mains, on lui apprend à combattre », racontait Omar Omsen en février dernier à la journaliste de RMC, Céline Martelet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *