Dix ans après l’évacuation du Goush Katif, des familles attendent un logement

Plusieurs familles évacuées du Goush Katif, vivant dans des logements temporaires depuis l’évacuation dans le kibboutz Neve Yam, près de Haïfa, ont déclenché vendredi matin un marche de protestation à Jérusalem. Les protestataires manifestent contre le fait que, dix ans après l’évacuation, ils n’ont toujours pas reçu un logement permanent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *