Dissolution : Demain la 19ième Knesset aura vécu

Sauf retournement de dernière minute, dès demain, la course aux élections anticipées prendra une tournure officielle. Pas moins de 4 propositions de dissolution de la Knesset seront présentées par les partis de l’opposition demain devant les députés. Contre toute attente, le Likoud et même Yesh Atid devraient voter en faveur de la dissolution.

Dès la fin du vote, le président de la Knesset annoncera le début des consultations avec les leaders des formations de la coalition afin de déterminer la date des prochaines élections. Deux dates sont déjà connues : les primaires au parti Habayit Hayeoudi le 5 Janvier et le lendemain au Likoud. Dans l’entourage du Premier ministre, il se murmure que la deuxième quinzaine de mars serait appropriée pour des élections générales, juste avant les fêtes de Pessah.

La décision des deux grands partis d’en finir avec l’actuelle coalition intervient après l’échec de la rencontre organisée hier entre le Premier ministre et son ministre des Finances. Netanyahou a exigé de Lapid un certain nombre de revendications pour assurer le maintien de la coalition, mais ce dernier les a refusées en bloc.

Les 5 conditions de Netanyahou  refusées par Lapid

[box type= »shadow » ]1. Le transfert, comme convenu, de 6 milliards de shekels au budget de la défense 2. Cesser de critiquer le gouvernement, notamment sur la construction à Jérusalem et dans ses liens avec les États-Unis 3. faciliter financièrement le redéploiement prévu de l’armée dans le Neguev 4. Soutenir le projet de loi sur le caractère juif de l’Etat avec les correctifs apportés par le Premier ministre 5. Geler le projet de TVA à 0% pour l’achat d’un premier appartement[/box]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *