Dissolution de groupuscules d’extrême droite par Macron : pour l’avocat Goldnadel, l’urgence est de dissoudre le groupuscule antijuif PIR

Emmanuel Macron a demandé la dissolution d’”associations ou groupements” racistes ou antisémites, à commencer par les organisations d’extrême droite Bastion social, Blood and Honour Hexagone et Combat 18, mercredi lors du dîner annuel du Conseil représentatif des organisations juives de France (CRIF).Lire la suite sur lemondejuif.info