Vu d’Israël, l’attitude des Européens est étrange

Les loups sont entrés dans Paris… Vous souvenez-vous de cette ancienne chanson de Serge Reggiani. Il écrivait notamment :  Il installa ses dix femelles et nourrit ses deux cents petits……Attirés par l’odeur du sang, il en vint des mille et des cent… Il évoquait alors l’invasion venue de Germanie.

Ces paroles sonnent étrangement aujourd’hui alors que l’Europe est en proie à une arrivée massive de migrants venus essentiellement de pays à majorité musulmane et à une recrudescence d’attentats perpétrés aux cris de Allah houAgbar.

Vu d’Israël, la multiplication des attentats sur le sol européen rappelle comme de sinistres flash-back, les attentats terroristes qu’Israël a dû endurer et surmonter depuis des décennies. Lorsque les bus explosaient à Jérusalem et à Tel Aviv, lorsque des tracteurs et des voitures béliers fonçaient sur la foule écrasant des Israéliens, lorsqu’un terroriste tentait d’égorger des civils ou des soldats israéliens, l’Europe plongé dans son palestinisme pathologique, accusait Israël de tous les maux.

Vu d’Israël, l’attitude des Européens est étrange

Vu d’Israël, l’attitude des Européens est étrange. Au lieu de trouver des solutions pour endiguer ce flot de population, en majorité des jeunes gens, sans leurs femmes, qui prétendent fuir les dangers de la guerre dans leurs pays mais qui sont, en réalité, infiltrés de soldats aguerris et préparés à commettre des attentats terroristes au nom de leur doctrine mortifère. Non les Occidentaux imposent à leurs populations des quotas d’accueil de ces étrangers qui sont répartis dans tous les territoires même les plus reculés !

L’Europe est malade de son déni de la réalité, elle a conscience d’être en guerre mais ne désigne pas son ennemi, elle se contente de pleurer et de fleurir les lieux des crimes.

Depuis plus de deux décennies, j’écrivais que les attentats qui se produisaient en Israël étaient des prémonitions de ce qui pouvait se produire en Europe.

Hélas ! la réalité nous a donné raison.

Il n’est jamais trop tard pour défendre son identité, sa culture et son territoire.

Yéhouda Djaoui

Yéhouda Djaoui

Ecrivain israélien. Auteur des livres - Israël, la paix et les médias. Editions Brit Chalom 1998. - Le temps des confusions. Editions Le Manuscrit 2006. - Israël miroir du monde. Editions Persée 2009. - Quand l’Occident s’éveillera…Editions Persée 2012 -Amnésie internationale. Editions Persée 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *