Dilemme : porteur du coronavirus et soudain une roquette de Gaza

 

Comme si la pandémie ne suffisait pas ! Que faites-vous lors d’une attaque à la roquette si vous êtes en confinement ou porteur du coronavirus?

Dilemme. Si vous êtes en quarantaine quel est le plus grand danger ? Une roquette tirée depuis la bande de Gaza ou le risque d’infecter autrui…

Le ministère de la Santé a publié des directives sur ce qu’il faut faire en cas d’attaque à la roquette pour les personnes mises en quarantaine. Le ministère de la Santé a publié ces directives après qu’une roquette a été tirée de Gaza vers Israël vendredi. Ce tir a rompu l’accalmie qui prévalait depuis l’apparition de la pandémie mortelle de coronavirus.

Directives aux confinés…sous le feu des roquettes

Au déclenchement de l’alerte, si possible, la personne mise en quarantaine devrait opter pour un refuge isolé. Dans le cas où cela n’est pas possible, le confiné doit porter un masque de protection et rester le plus loin possible des autres dans l’abri. Il faut absolument éviter d’avoir un contact physique avec les autres. Placez-vous de telle sorte à vous trouver dans la direction opposée des personnes présentes.

Si une chaise en plastique peut être trouvée dans l’abri, elle doit être fournie à la personne confinée pour être ensuite désinfectée avec de l’eau de Javel.

Nathalie Sivan

Nathalie Sivan

Chroniqueuse invétérée de Coolamnews, Nathalie est une passionnée de la société israélienne, de ses particularismes, ses richesses humaines mais aussi de ses incohérences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *