Dieudonné condamné à une amende salée!

Le comique français Dieudonné, l’inventeur de la « quenelle », ce geste inverse du salut nazi a été condamné à son procès à la Cour européenne des Droits de l’Homme à une amende de 11 000 $ pour avoir invité un négationniste à un spectacle. En décembre 2008, Dieudonné a décerné au négationniste Robert Faurisson un prix au Zénith à Paris. Les juges français en désaccord avec Dieudonné sur son humour ont dit que le spectacle avait « franchi de très loin la ligne de ce qui est acceptable dans l’humour ». Son avocat, Jacques Verdier, a déclaré à l’AFP que ce cas faisait partie de la « paranoïa anti-Dieudonné » dans le système judiciaire français.  .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *