Hassan Diab enfin entre les mains de la justice française

La France détient actuellement le suspect qui, en 1980 à Paris avait perpétré un attentat à la bombe contre la synagogue de la rue Copernic. Selon les Renseignements français, Hassan Diab, le libano-canadien était membre du groupe terroriste  » Le Front populaire pour la libération de la Palestine ». Diab affirme que la seule preuve que la justice française détient contre lui est l’analyse de son écriture. La bombe qu’il avait employée contenait 20 kg de T.N.T.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *