Devinez à la gloire de qui, les palestiniens érigent un monument ?

Encore une curiosité dont seuls les Palestiniens ont le secret. Alors que les statues des dictateurs tombent les unes après les autres dans le monde, les Palestiniens, eux, leur érigent un monument.

Selon l’agence de l’Autorité palestinienne Maan, le 18 octobre 2017, un monument et une rue de Qalqiliya ont été nommés en mémoire de Saddam Hussein en présence de Raf’ Rawajba, le gouverneur de la province de Qalqiliya, de Rakad Salem, secrétaire du Front de libération arabe et de Hani J’aidi, membre de la municipalité de Qalqilya.

Selon Rawajba, Saddam Hussein était un symbole de courage, d’honneur, de créativité et de défi, comme Yasser Arafat. Il a affirmé qu’avec la mort des deux hommes, la qualité de l’arabisme avait disparu du monde, mais que Mahmoud Abbas s’efforce de suivre les traces de ces deux grands « leaders » (sic).

Quand on sait que le premier a fini pendu et l’autre est probablement mort du Sida ou d’un empoisonnement, ça fait froid dans le dos…

Nathalie Sivan

Nathalie Sivan

Chroniqueuse invétérée de Coolamnews, Nathalie est une passionnée de la société israélienne, de ses particularismes, ses richesses humaines mais aussi de ses incohérences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *