Devant notre base du Néguev, un chauffeur de taxi providentiel

Je suis une soldate qui officie dans le département des renseignements (modiin). Après plusieurs semaines d’entrainement et de mise en situation, nous avons enfin reçu une permission au dernier moment. On ne vous prévient pas, c’est souvent comme ça à l’armée..

C’était juste avant ce chabbat, nous avons croisé sur la route un chauffeur de taxi providentiel. Avec deux de mes camarades, nous avons tenté en vain de prendre un bus pour rejoindre la gare de Beersheva. Manque de chance, nous l’avons raté. Nous étions désespérées car c’était le dernier bus avant chabbat. Nous étions dans un « trou perdu », près de notre base dans le Néguev.

Sans cet autocar, nous nous apprêtions à regagner notre base et à oublier le chabbat en famille. Mais un chauffeur de taxi avait assisté à la scène. Il s’est arrêté à notre hauteur et nous a inviter à monter dans son véhicule. Nous n’avions pas assez d’argent pour régler la course jusqu’à la gare, ça faisait une sacrée trotte.

« Je n’ai pas l’intention de vous demander un centime », nous a-t-il d’emblée annoncé. « Je viens de conduire un client à votre base, j’imagine que vous vous rendez à Beersheva, j’y retourne de toutes façons avec ou sans vous, ce serait bête de ne pas en profiter. Le principal est que vous arriviez à temps chez vous » !

Durant le trajet, Gafni, c’est le nom de notre homme providentiel, n’a pas cesser de nous encenser. Il nous remerciait de lui avoir permis de nous rendre service. Nous sommes arrivées à temps à la gare, juste à temps pour monter à bord du dernier train.

J’écris ces quelques lignes depuis mon compartiment en route pour la maison. J’ai cru remarquer que Gafni avait un accent français. Si Gafni est un lecteur de Coolamnews, alors qu’il soit ici remercié pour sa gentillesse. Il ne sait pas à quel point cette rencontre fut importante pour nous trois.

Il y a de bonnes personnes sur notre  route.

Traduit de l’hébreu par David Sebban

Vous aussi, envoyez-nous vos belles histoire sur [email protected]

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Une pensée sur “Devant notre base du Néguev, un chauffeur de taxi providentiel

  • Avatar
    14 juin 2021 à 4 h 25 min
    Permalink

    C’est cela la « démocratie » en Israel ? Quelle honte !! Les politiciens israéliens me donnent la nausée ! Ils prennent le peuple israélien pour des idiots . Ces politiciens ne respectent pas le peuple qu’ils méprisent. Le peuple israélien a voté 3 fois. Îl a fait son choix : il a voté pour Netanyahu. A 3 DATES DIFFERENTES LE PEUPLE A VOTE POUR BENYAMIN NETANYAHU ! De qui se moque t-on? BENNET et LAPID vous vous etes moqué du peuple que vous ne respectez pas. Vous avez volé cette élection et vos postes de politiciens. Honte à vous ! Seuls le pouvoir et l’argent vous intéressent. Vous vous moquez du peuple israélien. Mais vous n’aurez jamais le talent et l’intelligence de Natanyahu. Vous n’etes pas dignes de lui cirer ses chaussures.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *