Devant l’afflux de réfugiés syriens, le Liban exige des visas

Afin de limiter l’afflux des réfugiés syriens qui passent la frontière, le Liban vient d’imposer pour la première fois de son histoire,  un visa d’entrée. Depuis le début du conflit en Syrie il y a près de quatre ans, plus de 1,1 million de Syriens ont trouvé refuge au Liban, pays de 4 millions d’habitants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *