Deuxième confinement. Elles préfèrent en rire

On ne voulait pas ! On n’y croyait pas et pourtant ! Nous voilà pour la deuxième fois enfermés chez nous. Période de fête, de beaux et bons repas en famille de promenade dans notre beau pays ! Ben nonnnnn !!!!!

Face au confinement, pas de quoi rire à priori. Première réaction de déception et de colère. Et puis on comprend que l’on n’a pas le choix. Alors c’est là où je me demande… alors on fait quoi maintenant ? Tu vas être triste, pleurer et ruminer pendant un mois ? Tu vas en vouloir à la terre entière ? Au gouvernement ? A qui ? À quoi ?

Ou bien tu vas chercher ce que cette période très spéciale peut t’apporter ? Petite méditation matinale et grande réflexion sur l’état des choses ! Évidemment on va voir le bien et le bon dans notre situation et même plus! Je m’explique.

Si je deviens triste et si je rumine et si je m’angoisse et je deviens très négatif et pessimiste par conséquence, mon système immunitaires diminue et là je peux me « choper » tous les virus de la terre, COVID-19 inclus. Je peux même m’inventer des maladies.

Alors je vais aller au fond de moi chercher ma joie. Oui ma joie personnelle qui n’appartient qu’à moi celle de mon enfance la pure, la vraie ! Pas celle où je rie comme madame tout le monde ! Pour un oui ou pour un non. Et si vous aussi, vous partiez à la recherche de cette joie pure et naturelle.

Vous allez me dire mais pourquoi ? Tout simplement quand je vais rire mes hormones du bonheur vont se mettre en marche. Je vais avoir une sensation de bien-être et je vais évidemment renforcer mes défenses immunitaires par mon côté positif et joyeux.

Et le plus merveilleux c’est que la joie est contagieuse. Comme toutes les émotions d’ailleurs. Alors autant que ce soit une émotion positive. Contamination pour contamination autant provoquer une énorme contamination de fous rires

Elicheva. Tel :0507906449. Coach en yoga du rire.

Animatrice en Israël et en France de nombreux ateliers visant à l’épanouissement de la famille. Passionnée d’éducation et des relations parents-enfants. Très curieuse de la richesse que chaque être humain porte en lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *