Vidéo: Deuxième attentat présumé à la voiture bélier de la journée au sud de jérusalem. 3 blessés dont un dans un état grave

3 soldats ont été blessés par la voiture bélier présumée dirigée contre eux ce soir près du camp palestinien d’El Aroub dans le Goush Etsion. L’un des blessés est dans un état grave, et les deux autres sont moyennement blessés. Ils ont été évacués vers l’hôpital Hadassah Ein Karem de Jérusalem. Un secouriste du Maguen  David Adom arrivé sur les lieux de l’accident témoigne : « lorsque je suis arrivé sur place, nous avons vu trois blessés sur le bas-côté. Ils n’avaient pas perdu connaissance. L’un d’entre eux souffrait d’une blessure à la poitrine. D’autres membres ont été touchés, il était dans un état grave. Les deux autres moyennement atteints, souffraient de blessures aux membres inférieures et supérieurs. Nous les avons immédiatement évacués. »

Selon des témoignages concordant, le présumé terroriste a été identifié. Son véhicule a été abandonné quelques minutes après les faits non loin du camp d’El Aroub. Les traces du choc étaient visibles à l’avant de la camionnette. Les recherches se concentrent dans les quartiers du village, réputé pour abriter de nombreux partisans du Hamas.

Goush 1

Les forces de l’ordre ont fermé l’accès à la route 60. Les véhicules en provenance du Goush Etsion doivent rebrousser chemin. De nombreux ralentissements sont signalés.

La troisième intifada

Le président du Conseil général du Goush Etsion Davidi Perel a déclaré ce soir, présumant qu’il s’agissait d’un attentat : « cet accident, s’il ne s’agit que de cela, aurait tendance à prouver que nous nous trouvons au milieu d’une troisième intifada, initiée par Mahmoud Abbas et ses incitations, ses encouragements à réaliser des attentats. J’appelle le Premier ministre et le ministre de la Défense à réagir avec détermination contre ceux qui veulent nous déraciner de nos terres ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *