Deux nouveaux actes antisémites répertoriés hier en France

Après « Juden » tagué en jaune sur le vendeur de sandwich Begelstein, des croix gammées dessinées sur des portraits de Simone Veil,  « Truie juive » tagué sur un mur de Paris, « M’ Bappé : enculé de nègre enjuivé » découvert dans l’une des rames du RER et les arbres plantés en mémoire d’Ilan Halimi saccagés en  banlieue parisienne, une plaque en mémoire d’enfants juifs déportés a été retrouvée brisée dans une école du Val-de-Marne et des inscriptions  antisémites ont été découvertes mardi à Vienne (dans Isère). Lire la suite sur tel-avivre.com