Deux hommes de la police des frontières poignardés à Jérusalem

Deux hommes de la police des frontières (Magav), ont été poignardés par un terroriste dans la vieille ville de Jérusalem près de la porte des lions. Ils ont été évacués vers l’hôpital Shaaré Tsedek où leurs blessures au cou et à la main ont été qualifiées de légères. Leur assaillant a réussi à prendre la fuite. De nombreuses patrouilles de police sont actuellement à sa recherche. 

L’attaque s’est produite à la fin de la prière du matin sur les mosquées situées sur le Mont du Temple. Le terroriste a profité de l’affluence des fidèles musulmans pour poignarder les deux policiers. Il est parvenu à s’enfuir en se fondant dans la foule.

Le couteau abandonné par le terroriste

Selon des témoins, l’assaillant s’en est pris à un policier en le poignardant au cou. Le policier s’est défendu alors qu’un autre est venu à son secours et a été légèrement atteint à la main.

Moshé Edri, le commandant de la police de Jérusalem s’est immédiatement rendu sur les lieux. « C’est un incident grave, un attentat contre deux policiers », a-t-il dit, avant d’ajouter « nous allons tout faire pour mettre la main sur ce terroriste, ce n’est qu’une question de temps ».

 

4 pensées sur “Deux hommes de la police des frontières poignardés à Jérusalem

  • 26 décembre 2014 à 10:17
    Permalink

    Peut-être plus « l’assaillant s’en est pris à un policier en le poignardant au cou » que « l’assaillant s’en est pris à un policier en le poignardant au coup », non ?

    Répondre
  • 26 décembre 2014 à 10:39
    Permalink

    bravo Ami, je vois que les fautes d’orthographe t’on bien plus marqué que le contenu de l’information… ç’est tout à fait adéquat à la situation ton com.

    Juste une question écris tu l’hébreu aussi bien que le rédacteur Israélien de cet article écrit le français ????

    Répondre
  • 26 décembre 2014 à 12:31
    Permalink

    ne jamais touner le dos a cette racaille,c’est toujours par derriere qu’ils attaquent,en temps de guerre ils se camouflent derriere leurs femmes et leurs enfants,ce ne sont que des laches assoiffes de sang…….

    Répondre
  • 26 décembre 2014 à 1:37
    Permalink

    Nous sommes a la poursuite des fumiers (ca c’est passe a Jerusalem donc les poignardeurs sont des membres du Fatah et habitent JERUSALEM-EST ou Bethleem) qui ont attaques comme des laches et des PORCS les policiers…..Lorsqu’ils seront attrappes ils rejoindront la prison doree des assassins palestiniens avec Jakusi, soins dentaires gratuits (au frais des victimes juives qui paient eux la couronne les yeux de la tete), etudes gratis, repas de luxe et tout le confort possible qu’aucun juif ne trouvera même dans un palace d’Eilat en payant le salaire de 2 mois de travail pour 8jours de vacances. internet et visites a gogo…… Lorsqu’on reparlera de paix avec Abbas (qui se rejouit de ces violences palestiniennes et peut etre meme qui les dirige) on liberera les fumiers qui vont etre attrappes en signe de bonne volonte en donnant nos fesses aux palestiniens…..

    DOIT-ON VOTER POUR L’EXTREME DROITE POUR QU »ENFIN CES CHIENS SOIENT MASSACRES EXTERMINES SANS MENAGEMENT et QUE LEURS CORPS SOIENT RENDUS COUSUS DANS DES CORPS DE PORCS…pour bien leur faire comprendre que meme leur paradis au fatma leur vomira de l’autre cote sur leurs faces de rat??????

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *