Deux groupes terroristes s’entretuent : 15 enfants sont assassinés

Des terroristes chiites yéménites déclarent que deux voitures piégées ont explosé au sud de la capitale, Saana, frappant un autobus scolaire qui circulait à proximité d’un rassemblement rebelle et tuant 10 combattants et au moins 15 élèves.

Le groupe rebelle, connu sous le nom de Houthis, a blâmé al-Qaida pour l’attaque mardi dans la région de la province de Radaa Baydah. Le groupe a déclaré que le bus scolaire transportait des élèves du primaire et des femmes.

Les tribus locales ont déclaré que l’une des voitures visait la maison d’un chef rebelle chiite, Abdullah Idris. C’est la deuxième fois que la maison de Idris a été ciblée depuis octobre. Les Houthis et al-Qaida se mènent des combats dans Radaa puisque les rebelles ont envahi la région en octobre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *