Deux étudiants singapouriens arrêtés pour « radicalisation islamiste »

Les Autorités de Singapour ont arrêté deux adolescents « auto-radicalisés ». Un des deux détenus avait l’intention de rejoindre le groupe Etat islamique (ISIS) et mener des attaques violentes dans l’Etat, a déclaré un membre du gouvernement. Azim Arifil Putra Norja’i, 19 ans, étudiant singapourien, a été arrêté en avril en vertu de la dure loi sur la sécurité intérieure du pays (ISA), qui permet la détention indéfinie sans procès, a confirmé le ministère des Affaires intérieures (MHA). Un autre détenu de 17 ans, étudiant de Singapour, a été arrêté « pour de plus amples investigations pour faire la lumière sur sa radicalisation, » a indiqué le ministère sans fournir son nom ou d’autres détails de ses actions. Le premier suspect, Arifil, un étudiant post-secondaire, avait fait des plans pour rejoindre le groupe ISIS après avoir vu une « propagande terroriste en ligne », a déclaré le MHA. « Il a grandi en soutenant l’idéologie radicale et les tactiques violentes d’ISIS, et s’est lié d’amitié avec des individus qui devaient l’aider à rejoindre ISIS », a déclaré le député provincial.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *