Deux étudiants israéliens champions du monde de débat

Fierté nationale: Gil Peled et Assaph Hanany, étudiants membres du Club de Débat de  l’Université de Tel-Aviv ont remporté ce mois ci le championnat du monde universitaire de débat, éliminant des étudiants des meilleures universités du monde, comme Harvard, Stanford, Oxford et Cambridge. Participaient également à la compétition des pays avec lesquels Israël n’a pas de contact direct, comme la Syrie, le Bangladesh et la Malaisie.

Les deux étudiants ont été déclarés champions du monde dans la catégorie « anglais seconde langue », au terme d’une compétition qui a duré 9 jours, et dont la phase finale consistait en un débat sur la question: « Les gouvernements doivent-ils planifier leurs politiques sur le long terme ou bien se concentrer sur la génération actuelle? ». Les étudiants israéliens ont excellé par leur plaidoirie convaincante et argumentée, obtenant le plus grand nombre de points.

Le Championnat du monde universitaire de débat (World University Debate Championship – WUDC) est une compétition prestigieuse qui se déroule depuis 1981. Parmi ses gagnants célèbres se trouvent la romancière irlandaise Sally Rooney (« Normal People »), l’actuel conseiller à la sécurité nationale du Président des Etats-Unis, Jake Sullivan et le sénateur du Texas Ted Cruz. Cette année, le concours, organisé par la ville de Goyang en Corée du sud, s’est tenu en ligne du 6 au 15 juillet, et a réuni plus d’un millier d’étudiants et d’étudiantes de près de 250 universités de 45 pays.

« Le secret de notre victoire réside dans une préparation intensive »

L’équipe israélienne comprenait une trentaine d’étudiants de sept universités: l’Université de Tel-Aviv, le Technion, l’Université hébraïque, l’Université de Haïfa, l’Université Ben Gourion, l’Université Bar Ilan et l’Open University, ainsi que l’IDC Herzliya.

« C’est une grande expérience et un véritable sentiment de fierté », ont déclaré avec enthousiasme Gil Peled, étudiant en maîtrise de physique, et Assaph Hanany, étudiant en maîtrise de mathématiques appliquées. « Nous avons affronté des étudiants des meilleures universités du monde et nous sommes très fiers de notre succès. La compétition était serrée et tendue jusqu’au bout, mais nous sommes restés concentrés et au mieux de notre forme. Le secret de notre victoire réside dans une préparation intensive, l’expérience et la grande capacité de coopération que nous avons accumulées au fil des ans pour être en mesure de nous concentrer sur n’importe quel sujet de débat. La position que nous avons défendue dans le débat final était que les gouvernements devraient se concentrer sur la politique à long terme et pas se préoccuper uniquement de la génération actuelle ».

Peled lahav hanany

« Je ne suis pas un grand polémiste »

« Je suis arrivé au club de débat il y a environ cinq ans par l’intermédiaire d’un ami » explique Gil. « Je ne suis pas un grand polémiste dans la vie de tous les jours, mais le club m’a donné une excellente occasion de rencontrer des gens brillants et intéressants, de me faire des amis et de réfléchir à des questions et à des sujets auxquels je n’avais pas pensé auparavant. Rétrospectivement, je peux dire ce fut un bon choix, que je recommande vivement à tout étudiant qui souhaite approfondir sa vision du monde dans tous les domaines imaginables, et le faire en excellente compagnie de personnes intelligentes et enthousiastes de toute l’université ».

Ce n’est pas la première compétition commune de Gil et Assaph. « Nous sommes des partenaires assez réguliers dans les compétitions de ces dernières années, et le partenariat que nous avons construit nous a beaucoup fait progresser tous les deux et nous a aidés, avec le soutien constant et approfondi de nos entraîneurs et de tous les membres du club, à atteindre ces succès », conclut Gil.

« C’est toujours excitant d’être les meilleurs »

Peu de temps auparavant, le club de débat de l’université de Tel-Aviv avait enregistré un autre grand succès, lorsque Dan Lahav, étudiant en maitrise de bio-informatique, est devenu le premier Israélien à occuper le poste de Directeur de la competition mondiale.

« Le Club de débat de l’Université de Tel-Aviv s’est depuis longtemps distingué au niveau israélien », a déclaré Lahav après la victoire. « Hier, nous avons de nouveau prouvé que nous étions également une puissance mondiale. Nous savions que nous étions bons mais c’est toujours excitant d’être les meilleurs ».

Outre Assaph et Gil, le Club était également représenté par Roy Cohen, Omer Abramovich, Or Sidlik et Maya Hollander. Les participants israéliens étaient accompagnés par l’entraîneur du club, Tom Manor, et l’Association des étudiants de l’Université de Tel-Aviv. Le Club a également remporté des succès impressionnants dans la catégorie des juges, puisque les étudiants Nir Kligsberg, Eyal Horowitz et Ayal Hayut-Man ont été choisis pour juger les phases finales.

Photos:

1.  Gil Peled (à droite) et Assaph Hanany

2. De droite à gauche: Gil Peled, Dan Lahav et Assaph Hanany

(Crédit :  Nir Kligsberg)

SOURCE : site de l’Association française de l’université de Tel-Aviv

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *