Deux autres blessés de l’avalanche restent à l’hôpital

Les deux derniers blessés de l’avalanche qui a déboulé sur l’Annapurna, au Népal, restent encore à l’hôpital pour traitement. Le père de Tamar Ariel se demande : « Je me suis souvent questionné sur le secret que représente d’avoir eu une enfant comme toi ! » Quant à la mère d’Agam Luria déclare à son enterrement : « Depuis que tu es enfant, tu as toujours démontré une énorme générosité ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *