Deux Allemands sur trois pensent que l’islam n’a pas sa place en Occident

La chancelière allemande Angela Merkel a publié un nouvel appel à la tolérance jeudi. Un sondage a montré qu’une majorité croissante d’Allemands voit l’islam comme une menace. Un groupe anti-immigration a déclaré que le massacre de Paris vient confirmer sa position.

Dans un sondage mené plusieurs semaines avant l’assassinat de 12 personnes par des terroristes dans les bureaux d’un journal satirique français, 61% des Allemands non-musulmans déclarent que l’Islam n’a pas sa place en Occident.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *