Détention provisoire prolongée pour les complices du terroriste de Copenhague

Les cinq suspects soupçonnés d’avoir aidé le terroriste Omar El-Hussein disposaient d’armes et de vêtements après les attaques. Ils ont été placés en détention provisoire pendant quatre semaines, a indiqué la police jeudi. Les audiences de garde des détenus ont eu lieu à huis clos, car les cinq complices ne peuvent être nommés pour des raisons juridiques. Les débats n’étaient donc pas ouverts au public. Deux hommes, âgés de 25 et 30 ans, font face à des accusations préliminaires d’aide au terroriste Omar El-Hussein. Ils l’ont aidé à se débarrasser d’un fusil d’assaut M95 qu’il a utilisé devant un centre culturel accueillant un débat sur la « liberté d’expression et l’islam », où il a abattu un cinéaste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *