Des tombes musulmanes profanées en Syrie par d’autres musulmans

Des terroristes liés à Al-Nusra ont fait sauter la  tombe du 13e siècle d’un érudit musulman vénéré dans le sud de la Syrie, déclare l’agence de nouvelles SANA syrienne et le groupe de contrôle, l’Observatoire syrien pour les droits de l’homme.

Le mausolée de l’Imam Nawawi se trouve à Nawa, dans la province de Deraa, près de la frontière jordanienne, une ville reprise par des groupes de défense du gouvernement syrien en novembre. Le Front Al-Nusra suit la même interprétation de l’islam sunnite adoptée par le groupe Etat islamique, qui a également détruit des sanctuaires dans les zones de l’est et du nord de la Syrie qu’elle contrôle. Ils voient ces tombes comme un sacrilège et les détruisent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *