Des syndicats de journalistes français montrent leur vrai visage: celui de la haine anti-israélienne

On savait le traitement de l’information fortement biaisé en France concernant Israël, avec un parti-pris généralisé contre l’Etat juif. Nouvelle preuve avec cette initiative de syndicats de journalistes français qui ont adressé une lettre ouverte violemment anti-israélienne à M. Valls.

Voici ci-dessous la lettre ouverte adressée au Premier ministre Manuel Valls par l’intersyndicale des journalistes et de la Fédération Internationale des Journalistes (FIJ) sur la « situation des journalistes palestiniens » à l’occasion de la visite du Premier ministre français en Israël.

Parmi les termes utilisés par ces journalistes on compte qu’Israël serait « un déni de démocratie » et qu’il faudrait « que cesse l’impunité » des Israéliens qui seraient « coupables d’exactions contre les journalistes »…

lettre_ouverte_intersyndicale_plus_grand

11 pensées sur “Des syndicats de journalistes français montrent leur vrai visage: celui de la haine anti-israélienne

  • Avatar
    23 mai 2016 à 20 h 37 min
    Permalink

    Comme si ils savaient ce qu est la démocratie …..ne les appelez pas journalistes ….vous salissez ce terme …ce sont juste des pourris

    Répondre
    • Avatar
      23 mai 2016 à 22 h 09 min
      Permalink

      Oui des pourritures

      Répondre
    • Avatar
      23 mai 2016 à 22 h 23 min
      Permalink

      Etrange dès que l’on ne partage pas vos avis personnels, les injures pleuvent…….!

      Répondre
  • Avatar
    23 mai 2016 à 20 h 57 min
    Permalink

    si encore on pouvait utiliser leurs torchons pour se torcher, on pourrait faire des économies de papiers…

    Répondre
  • Avatar
    23 mai 2016 à 21 h 00 min
    Permalink

    Les Européens commence à ouvrir les yeux et tant mieux !

    Répondre
  • Avatar
    23 mai 2016 à 23 h 48 min
    Permalink

    Ils n’ont aucune éthique, ils mentent et manipulent l’actualité c’est pour cela que je ne lis plus la presse française !

    Répondre
  • Avatar
    24 mai 2016 à 0 h 13 min
    Permalink

    Leurs parents devaient travailler a « L’Humanite » au temps du pacte germano-sovietique.

    Aucun sens moral,la soumission au plus fort,au plus grand nombre ou a l’argent.

    Répondre
  • Avatar
    24 mai 2016 à 6 h 08 min
    Permalink

    Ces journalistes sont anti-israeliens. Ils n’ont aucunement droit de cite en Israel. Notre Gvt doit rester ferme sur ce point. Ce sont tout simplement des rdures !

    Répondre
  • Avatar
    24 mai 2016 à 7 h 34 min
    Permalink

    Que des guochos!!!
    Pauvres nuls….

    Répondre
  • Avatar
    24 mai 2016 à 23 h 32 min
    Permalink

    Qu’attendre d’un syndicat et à plus forte raison d’un syndicat de journalistes? Pour Israel que des prises de position antagonistes et critiques ce qui serait tout à fait normales si ces journalistes dénonçaient les mêmes travers dans d’autres pays âvec la même détermination. Or, on ne les entend guère critiquer ces mêmes pays arabes dirigés par des dictateurs les petro-monarchies ou la Turquie ou l’autorité palestinienne ou le Hamas ou l’Iran des mollahs qui emprisonne pend lapide etc etc tous ces pays qui sont loin d’être des modèles de democratie ! Les journalistes comme les syndicats sont des gauchistes et évidemment anti usa donc anti Israel donc ils ne font pas de journalisme mais du militantisme malheureusement ! et c’est pourquoi leur idéologie est figée dans des stéréotypes dépassés. La gauche est hélas un mal nécessaire !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *