Des soldats punis pour avoir chahuté une journaliste arabe

« Décidément, les procureurs de l’armée vont trop loin dans l’auto-punition, » a déclaré un avocat qui a tenu à garder l’anonymat. Les trois soldats avaient fait des grimaces et des bruits tandis qu’une journaliste arabe parlait face à la caméra : ils ont obtenu 14 jours de consignation à la base sans congé.

Les soldats sont vus sur la vidéo diffusée par la journaliste, faisant des bruits et des signes de la victoire avec leurs doigts, alors qu’elle faisait un reportage mensonger. La vidéo a été largement présentée sur les médias sociaux. Les soldats n’ont pas eu la possibilité de se défendre.

Une pensée sur “Des soldats punis pour avoir chahuté une journaliste arabe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *