Des sites israéliens visés par des cyberattaques des pirates « d’Anonymous »

Les pirates arabes ne parviennent pas à toucher les sites Web du gouvernement, mais ciblent avec succès des sites appartenant à des musiciens, à l’organisation pour l’excellence de l’Éducation et à une association d’urologues.

Des dizaines de sites ont été visités pendant la nuit par des hackers pro-palestiniens engagés dans une attaque désormais annuelle des sites Internet israéliens. Les sites Web gouvernementaux majeurs ont été ciblés, mais n’ont été endommagés, y compris les sites de la Knesset, du ministère de l’Éducation et le portail du gouvernement.

La plupart des tentatives de piratage viennent sous forme d’une attaque par « sollicitations de services », durant lesquelles, un site web est inondé de demandes d’accès, au point que les serveurs du site ne peuvent plus faire face et le site soit fonctionne extrêmement lentement ou s’effondre complètement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *