Des résidents infiltrés inculpés de kidnapping et de viol d’une femme juive

Cinq immigrants clandestins Erythréens ont été jugés pour avoir emprisonné et violé une femme juive à Rishon Letzion il y a un mois et demi. Les actes d’accusation ont été déposés et disponibles à la presse.

Une censure multimédia sur l’affaire a été levée mardi, révélant que la jeune femme de 34 ans a déposé plainte auprès de la police. « Un groupe d’hommes qui elle a rencontrés dans un club alors qu’elle était en état d’ébriété, l’ont violée, » a-t-elle affirmé.

Elle a révélé que les hommes ont profité qu’elle était sous l’influence de l’alcool pour l’emmener dans leur appartement contre son gré, où ils l’ont emprisonnée dans une pièce et l’ont violée à tour de rôle. La police a été en mesure de recueillir suffisamment de preuves pour prouver son histoire et arrêter les coupables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *