Des rebelles chiites ont tenté de prendre le pouvoir à Sanaa

Sept rebelles yéménites de confession chiite ont été tués alors qu’ils faisaient partie d’un groupe de centaines de contestataires qui essayaient de prendre d’assaut le siège du gouvernement dans la capitale. La police a mis en place des barrages pour éviter aux rebelles de s’approcher du palais du gouvernement. Des heurts violents ont aussitôt éclaté, faisant au moins sept morts et des dizaines de blessés selon le dernier bilan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *