Des rares portraits de l’époque romaine ayant été confisqués par l’Allemagne retournent à leur famille juive

Entre le premier et le troisième siècle, quand l’Egypte faisait partie de l’Empire romain, des portraits réalistes des défunts étaient inclus dans la traditionnelle momification des corps. Ces portraits sont appelés portraits du Fayoum. Des portraits du Fayoum volés par les nazis retournent à une famille juive. Les rares portraits de l’époque romaine avaient été confisqués par l’Allemagne, achetés par l’auteur d’“À l’Ouest, rien de nouveau”, ont été vendus à l’université de Zurich puis rendus aux héritiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *