Des Rafales français bombardent la ligne de front de l’Etat islamique

Des fonctionnaires français ont déclaré mercredi que des avions Rafale ont frappé les bases de l’États islamique à côté des avions de la coalition près de la ville de Kirkouk, au  nord de l’Irak pour briser les lignes de front du groupe terroriste. L’objectif est d’empêcher l’Etat islamique d’assiéger la ville pétrolière.

« Cette action a été menée simultanément avec nos alliés pour créer une brèche dans les positions défensives tenues par les terroristes sur la ligne de front entre les forces irakiennes et l’Etat islamique », ont déclaré des fonctionnaires du ministère de la Défense.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *