Ils ont pris cette initiative pour réagir à la manifestation de militants du judaïsme réformé et ‘conservative’ qui a eu lieu samedi soir (Motsaé Shabbat) devant le domicile du Premier ministre. Au cours de ce rassemblement, le directeur général du mouvement réformé a déclaré : « Nous ne tolérerons pas un monopole orthodoxe sur la question des conversions et nous ne cèderons pas sur l’application intégrale du compromis du Kotel ».

Dans leur missive, les rabbins ont notamment indiqué : « Nous voulons féliciter et renforcer le gouvernement d’Israël et son Premier ministre Binyamin Netanyahou pour la décision prise en vue de préserver la sainteté du Kotel et pour l’action menée pour renforcer le système national de conversion ».

Ils ont ajouté : « Ces démarches consolident le caractère juif de l’Etat et maintiennent l’unité du peuple juif ».

Les rabbins ont ensuite écrit : « Nous pensons que le problème du Kotel Hamaaravi, qui est saint sur toute sa longueur, ainsi que toutes les questions publiques concernant le judaïsme et la Halakha au sein de l’Etat d’Israël, doivent continuer à être traités sous l’entière responsabilité du grand rabbinat d’Israël ». Et de conclure : « Nous espérons que le gouvernement israélien continuera à renforcer l’identité juive de l’Etat d’Israël ».