Des parlementaires européens pressent l’UE à renouer avec Israël

« Le dialogue et la consultation entre l’UE et Israël sont nécessaires en raison de nouveaux défis, tels que la pandémie de coronavirus, les tensions dangereuses persistantes au Moyen-Orient et la montée de l’antisémitisme en Europe », lettre adressée au haut représentant de l’UE, Josep Borrell Fontelles.

Dans une démarche sans précédent, plus de 100 parlementaires des pays de l’Union européenne et d’Israël – y compris le chef de l’opposition Yair Lapid et le député Zvi Hauser, qui préside la commission des Affaires étrangères et de la Défense de la Knesset – ont envoyé une lettre conjointe aux hauts représentants de l’Union européenne Josep Borrell Fontelles, appelant l’UE à renouer le dialogue au niveau ministériel avec Israël.

Le Conseil d’association UE-Israël est un cadre qui facilite la coopération entre Israël et l’UE dans un certain nombre de domaines. Les parlementaires qui ont envoyé la lettre se sont dits préoccupés par le fait que le conseil ne se soit pas réuni, malgré l’émergence de problèmes urgents, tels que la pandémie de coronavirus.

Les signataires de la lettre exhortent Borrell à prendre des mesures immédiates pour relancer l’activité du Conseil d’association UE-Israël en l’honneur du 25e anniversaire de sa formation, qui tombe en juillet.

Rien… depuis 2015

Il y a huit ans, l’establishment de l’UE a gelé le dialogue à ce rang pour protester contre le traitement réservé aux Palestiniens par Israël et l’absence de progrès dans le processus de paix.

Selon la lettre, l’UE n’a pas mis à jour sa « politique de voisinage » pour Israël depuis 2015, bien qu’elle l’ait fait pour la Jordanie, le Liban, l’Égypte, l’Algérie et la Tunisie.

« Un dialogue et des consultations renouvelés entre l’UE et Israël sont nécessaires en raison de nouveaux défis, tels que la pandémie de coronavirus, les tensions dangereuses persistantes au Moyen-Orient et la montée de l’antisémitisme en Europe », indique la lettre.

La missive note également que les dernières élections israéliennes et la formation d’un gouvernement d’unité sont l’occasion de relancer le dialogue politique au plus haut niveau.

Une pensée sur “Des parlementaires européens pressent l’UE à renouer avec Israël

  • Avatar
    24 juin 2020 à 14 h 29 min
    Permalink

    C’est peine perdue. Borell l’antisémite préfère dialoguer avec l’Iran. Son grand ami.
    ROSA

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *