Des nouvelles de la petite Ayala Shapira, victime du terrorisme palestinien

La petite Ayala Shapira, 11 ans et brûlée vive en rentrant chez elle avec son papa par des terroristes palestiniens en Judée-Samarie, va mieux. Mais elle souffre toujours selon sa mère et suit encore un traitement intensif. Elle arrive désormais à s’exprimer en bougeant les lèvres et communique très bien selon sa maman.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *