Des noms sur des matricules: un documentaire sur les descendants de Juifs tués à des fins médicales!

En 1943, 86 hommes et femmes juifs ont été sélectionnés et tués par des nazis à des fins d’expérimentation médicale. Filmé assis sur une chaise dans une pièce sombre d’un bloc du camp d’Auschwitz, l’historien allemand raconte comment il est allé à la rencontre des descendants de certaines victimes. L’homme que l’on devine tourmenté finit par livrer ses interrogations : fallait-il tout leur dire au risque de remuer le couteau dans la plaie ? Il faut attendre le générique de fin pour découvrir les noms de ceux qui ont été interrogés. Sont dévoilées les identités des historiens, des acteurs de la mémoire, mais aussi des prisonniers du Struthof qui ont survécu. Cette subtile mise en abîme conclut ce film dont le message est évident : si l’horreur des crimes nazis est indépassable, c’est aussi parce que rien n’est plus tragique qu’un mort sans nom.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *