Des millions de shekels entrent dans la bande de Gaza

300 millions de shekels ont été transférés hier à l’un des points de passage entre Israël et la bande de Gaza. Emballée dans des sacs en plastique transparent, cette somme colossale est destinée au paiement des salaires des employés de l’Autorité palestinienne et du Hamas. Une opération de transfert menée sous haute sécurité, car 55 000 fonctionnaires de l’Autorité palestinienne à Gaza dépendent de l’acheminement de cet argent destiné à payer leur salaire.

Si l’argent est bien transféré par Israël, il ne fait que transiter par l’Etat juif. Ces devises transformées en shekels proviennent en réalité des pays du Golfe et de l’Union européenne. Le transfert de liquidité est un sujet épineux qui avait incité le Hamas à lancer dernièrement une opération militaire (Tsouk Eytan) contre Israël.

Désormais les transferts de fonds sont renouvelés plusieurs fois par an et représentent un véritable ballon d’oxygène pour les banques de la bande de Gaza mais incontestablement aussi, pour le Hamas et l’Autorité palestinienne.

11 pensées sur “Des millions de shekels entrent dans la bande de Gaza

  • Avatar
    21 mars 2017 à 8 h 46 min
    Permalink

    Un ballon d’oxygène (liquide) pour Gaza ou le Hamas ?

    Répondre
  • Avatar
    21 mars 2017 à 8 h 52 min
    Permalink

    On est gouverné par des collabos

    Répondre
  • Avatar
    21 mars 2017 à 8 h 58 min
    Permalink

    Israël seul pays au monde à aider ses ennemis !

    Répondre
  • Avatar
    21 mars 2017 à 9 h 02 min
    Permalink

    Envoyons aussi des fleurs tant qu’on y est…

    Répondre
    • Avatar
      21 mars 2017 à 15 h 38 min
      Permalink

      Oui absolument il faudrait leur envoyer des fleurs egalement. Imbecile

      Répondre
  • Avatar
    21 mars 2017 à 9 h 33 min
    Permalink

    Avec un Shekel haut les arabes de Gaza gagnent un max au change .
    Le choix de la monnaie israélienne est judicieux mais qu’en dit le BDS ??

    Répondre
  • Avatar
    21 mars 2017 à 23 h 16 min
    Permalink

    Israel est gouverné par des racailles minables des Dhimmis des láches

    L ‘argent n ‘a qu a transiter par Rafah en livres Egyptiennes

    Avec ce fric ils fabriqueront encore plus de bombes et missiles j espere qu ils tomberont sur la gueule de vos poloticiens de merde.

    Il faut aboger les accords de Paris qui font d Israel le service fiscal et douanier des Palestiniens

    Il n ‘ont qu a faire transiter leurs marchandises par l Egypte

    Répondre
  • Avatar
    23 mars 2017 à 3 h 24 min
    Permalink

    C’est ce que les occidentaux appellent le « blocus » …..

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *