Des militants libanais font une grève de la faim, exigeant le démission d’un ministre

Plusieurs dizaines de militants libanais ont lancé une grève de la faim illimitée jeudi, exigeant la démission du ministre de l’environnement qui est au centre de la crise des poubelles qui n’ont pas été collectées pendant plusieurs jours. Les militants ont mis en place des tentes à l’extérieur du ministère de l’Environnement dans le centre de Beyrouth. Plusieurs partisans ont rejoint les 11 grévistes de la faim jeudi soir. « Nous allons lui faire sentir notre douleur« , a déclaré un manifestant de 25 ans, Salah Jbeili. « Il est responsable du problème des ordures. Nous le combattrons, comme nous allons nous battre contre tous les politiciens corrompus. »

La grève de la faim a été déclenchée deux jours après que des manifestants soient entrés dans le ministère et aient organisé un sit-in. Ce bras de fer avec les forces de sécurité a duré plusieurs heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *