Des menaces djihadistes pèsent sur le pèlerinage annuel de Lag Baomer en Tunisie

Le pèlerinage annuel à la synagogue la plus ancienne d’Afrique a pris son envol mercredi en Tunisie, où les forces de sécurité ont été déployées massivement pour repousser les attaques djihadistes potentielles. De petits groupes de visiteurs ont commencé à arriver dans la chaleur torride à la synagogue Ghriba sur l’île de Djerba dans le sud tunisien pour le pèlerinage de Lag Baomer.

Les organisateurs attendent jusqu’à 2.000 personnes qui viendront visiter le site pendant deux jours, en dépit des inquiétudes accrues d’une série d’attaques djihadistes dans le pays d’Afrique du Nord.

La police et les soldats étaient en force alors qu’un hélicoptère volait au-dessus de l’île. Le district de l’île juive Hara Kbira a été bouclé et les visiteurs étaient tenus de se soumettre à des recherches.

Le nombre de pèlerins visitant la synagogue a fortement chuté depuis qu’un attentat suicide en 2002 revendiqué par Al-Qaïda a eu lieu, faisant 21 morts. Avant cela l’événement attirait plus de 8000 personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *