Des membres du Congrès Américain s’impatientent sur l’Iran

Le bras de fer entre le Président Obama et le Congrès ne fait que commencer sur l’Iran, qui se voit offrir un nouveau délais de négociation de plus de 6 mois ce soir. Le représentant républicain de l’Illinois, Peter Roskam a déclaré que le Congrès allait redoubler d’efforts pour « stopper et non seulement contenir le programme nucléaire Iranien ». P. Roskam a déclaré que cette prolongation des négociations illustrait « l’échec complet d’Obama » concernant l’Iran.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *