Des manifestants : « Wasserman-Schultz a du sang sur les mains »

Les électeurs du quartier juif de Floride, représentés par la députée Debbie Wasserman Schultz, ont appelé à sa démission immédiate pour avoir trahi leur volonté. Schultz a déclaré dimanche qu’elle allait soutenir l’accord nucléaire négocié par les États-Unis et les cinq autres puissances avec l’Iran.

Dans un communiqué publié sur « The Miami Herald » dimanche, Wasserman Schultz – qui est aussi la présidente du Comité national démocrate – a écrit : « J’en suis venue à la conclusion que l’accord favorise les intérêts de la sécurité nationale des États-Unis et de nos alliés et mérite mon vote de soutien. »

Peu de temps après sa déclaration, des milliers de ses électeurs ont appelé pour sa « démission immédiate pour avoir trahi la confiance de ceux qui ont voté pour elle » et « pour s’être positionnée contre la volonté de la majorité de ses électeurs. » Un sondage Quinnipiac a montré en août que les électeurs de Floride s’opposent à l’accord avec l’Iran à 61 pour cent contre 25 pour cent qui le soutiennent. Le quartier de Schultz a le deuxième plus haut pourcentage de Juifs de l’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *