Des informations de la police montrent un pic du nombre de tentatives d’attentats

De nouvelles informations publiées par la police montrent une hausse de l’activité criminelle aux points de contrôle israéliens, allant de terroristes connus qui tentent d’entrer pour mener des attaques, à des infiltrations de Palestiniens. 32 millions de personnes ont franchi les points de contrôle israéliens durant la dernière année. Cette situation offre un énorme potentiel d’attentats.

Selon les données présentées jeudi matin par le chef de la police militaire, le général de brigade, Golan Maimon, et du commandant de bataillon en charge de la frontière d’Erez, le lieutenant-colonel, Gil Maimon, 14 personnes qui ont mené une attaque en territoire israélien ont été arrêtées en 2014, comparativement à quatre, l’année précédente.

poste de controle 2Poste de contrôle de l’armée

Le rapport 2014 révèle qu’il y a une augmentation de 8 pour cent d’arrestations d’infiltrés, et 66 pour cent de hausse d’arrestations liées à la recherche d’armes telles que des fusils et des munitions. Il y a une augmentation de 21 pour cent dans la réquisition de faux papiers et une hausse de 55 pour cent de tentatives d’entrer en territoire israélien de résidents illégaux, avec une hausse de 70 pour cent d’arrestations de conducteurs qui conduisent des résidents illégaux.

En outre, il y a une augmentation de 11 pour cent d’arrestations de Palestiniens qui se font passer pour des Arabes israéliens, avec de faux papiers. Lors de la présentation de la vidéo filmée par la police, on aperçoit des photographies de Palestiniens se cachant dans des véhicules afin de pénétrer en Israël, certains sont même cachés sous le capot du moteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *