Des grandes fortunes indiennes quittent leur pays. Israël tente de les attirer.

 

Depuis l’arrivée au pouvoir des nationalistes à New Delhi, 23 000 millionnaires en dollar ont quitté le sous-continent, essentiellement pour des raisons fiscales.  Les Autorités israéliennes tentent de capter à travers une approche très offensive les millionnaires indiens qui pourraient investir en Israël.Lire la suite sur israelvalley.com