Des fonctionnaires du Ministère de l’Intérieur font du sabotage « soft » à l’aéroport Ben Gourion

Le contrôle des passeports à l’aéroport Ben Gourion de Tel Aviv est souvent synonyme de longues attentes. Depuis ce matin, ce phénomène a atteint son paroxysme: les fonctionnaires du Ministère de l’Intérieur en charge des contrôles ont déclenché sans prévenir une véritable grève du zèle, ralentissant volontairement leur processus de travail et abandonnant parfois même leur poste. Le responsable de l’aéroport a accusé ces fonctionnaires de saboter les efforts entamés par le Ministère israélien du Tourisme pour relancer l’activité de transport aérien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *