Des femmes canon à quelques kilomètres du Hezbollah©

Le 55ème Bataillon d’Artillerie qui viennent de terminer une période de quatre mois de service opérationnel sur la frontière libanaise, comprend des soldats combattants, femmes et hommes ; “parfois, je me sens même plus en sécurité entouré de femmes”, dit un officier supérieur.

Le 55ème Bataillon d’Artillerie, qui vient récemment de terminer une période de 4 mois de service opérationnel sur la frontière libanaise, en patrouillant à seulement quelques km de distance des bastions du Hezbollah, n’est pas un bataillon comme les autres : il comporte aussi bien des soldats combattants, hommes et femmes. Lire la suite sur jforum.fr