Des eurodéputés veulent couper les financements de l’entreprise israélienne Elbit

Au total, 73 eurodéputés issus principalement de la gauche radicale, mais aussi des Verts, des socialistes, et libéraux et de la droite de l’hémicycle ont dénoncé dans un courrier adressé à la haute représentante pour les Affaires étrangères, Federica Mogherini, et au directeur général de la DG Recherche de la Commission, Robert Jan Smits « la faiblesse des garde-fous du programme Horizon 2020, qui permet à des entreprises comme Elbit Systems, qui fabrique des chars d’assaut et drones militaires de bénéficier de financements européens ».

« Elbit Systems est une des plus importantes entreprises militaires d’Israël et un producteur important de drones » dénonce le courrier. « Ces organisations se sont rendues complices des agressions militaires d’Israël contre le peuple palestinien » dénonce l’eurodéputée de gauche radicale Martina Anderson, à l’origine de l’initiative.

Citant une étude de l’organisation Stop the Wall, les eurodéputés pointent du doigt les 6 propositions de projets soumises par Elbit à Horizon 2020, déjà approuvé par la direction israélienne pour la recherche européenne en février dernier.

Dans le programme de recherche précédent de l’UE (2007-2013) « Elbit Systems et Israeli Airspace Industries ont participé à des projets pour une valeur de 393 600 149 euros, et nombre de ces projets étaient destinés au développement de drones » affirme l’eurodéputée.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.