Des chercheurs israéliens transforment des oreillettes en microphones.

Des chercheurs israéliens ont montré qu’il était possible de transformer les oreillettes en microphones et d’enregistrer les discussions dans un rayon de six mètres.

On savait que les pirates pouvaient activer à distance la webcam d’un ordinateur pour filmer son propriétaire et son environnement. Ce sont maintenant des écouteurs audio dont il faudra se méfier. Des chercheurs du centre de recherche en cybersécurité de l’université Ben Gourion ont, en effet, démontré que ces accessoires pouvaient être transformés en microphones, par une astuce de programmation, et enregistrer toutes les conversations alentour, même si la victime a pris la précaution de désactiver le microphone de son mobile ou qu’elle ne possède pas de microphone sur ses écouteurs. Ils ont ainsi développé un logiciel, baptisé «Speak(a)r», qui agit comme un programme espion, détournant les caractéristiques du système audio.

À première vue, le principe n’est pas nouveau. Il est tout à fait possible de brancher des écouteurs sur une entrée audio pour s’en servir comme microphone, comme l’expliquent de nombreux forums sur Internet et comme le montrent plusieurs vidéos sur YouTube. La fine membrane des écouteurs, qui transforme habituellement les signaux électromagnétiques en ondes sonores, devient alors un capteur de vibrations, lesquelles seront ensuite converties sous forme de signal électrique.

De l’ordinateur au smartphone

Les écouteurs se comportent alors comme de véritables microphones

 

Lire la suite sur israelvalley.com