Des attentats en série qui se sont déroulés en Irak tuent 20 personnes

Deux voitures piégées ont tué 20 personnes, dont cinq soldats. La première explosion a eu lieu à Bagdad et la seconde dans la ville de Ramadi. Les attaques ressemblaient à des opérations menées par l’Etat islamique, a déclaré la police. Dans des attaques séparées, deux bombes ont explosé dans le quartier chiite de Amil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *